Les grandes étapes du développement de la naissance à 3 ans




Comme je le disais dans l'article de janvier sur l'introduction à l'allaitement maternel, chaque mois, j'aborde un sujet en lien avec l'alimentation de l'enfant de 0 à 3 ans.

 

Bébé vit de grands changements

  • Une croissance exceptionnelle

  • Une immaturité de certains systèmes

  • Les dents se développent

  • La capacité masticatoire apparaît

  • Apprentissage du langage

  • Développement moteur et du tonus musculaire

 

Bébé n'est pas un adulte miniature !

  • Les besoins de bébé sont très différents de ceux d'un adulte.

  • Dès 2 mois, bébé émet ses 1ères vocalises.

  • La 1ère dent peut apparaître à 6 mois et les dernières à 2 ans et demi.

  • L'appareil digestif étant immature, il est donc normal de voir la présence de troubles digestifs.

  • L'immaturité du système rénal correspondrait à peu près à une insuffisance rénale chez un adulte.

  • L'immaturité de ces différents systèmes demande de s'adapter et donc d'adapter l'alimentation (texture, choix des aliments, quantités, qualité des apports, etc...).

 

Une croissance exceptionnelle…

  • Un enfant grandit autant entre 0 et 3 ans qu'entre 3 ans et 18 ans !

  • De la naissance à 3 ans : -> le poids est X5 -> la taille est X2 -> le poids du cerveau est X4 -> le périmètre crânien augmente de 50%

 

… Qui engendre des besoins nutritionnels spécifiques

  • Une croissance exceptionnelle demande une adaptation alimentaire, une attention nutritionnelle particulière.

  • L'estomac d'un jeune enfant est 5X plus petit que celui d'un adulte. Il est donc indispensable que dans la petite quantité ingérée quotidiennement, le bébé ait tout l'essentiel pour bien grandir.

  • Comparaison des besoins entre un bébé de 8 mois (= 8 kg) et un adulte (= 70 kg). Le bébé a besoin de : -> 7X plus de fer -> 5X plus de calcium -> 2,5X plus d'énergie -> 45X plus de vitamine D -> 3X plus d'Acides Gras Essentiels (AGE) Mais aussi de : -> 5X moins de sel -> 4X moins de sucres ajoutés -> 6X moins de protéines

 

Les points de vigilance

  • L'immaturité rénale entraîne une attention sur la faible quantité : -> des protéines -> de sodium (sel) -> d'eau. De plus, l'eau doit être peu minéralisée.

  • L'immaturité du système digestif entraîne : -> une alimentation liquide, surtout les 4 premiers mo -> une attention sur le choix du lait. Plus on change de lait, plus cela peut créer des troubles digestifs. -> une diversification alimentaire à partir de 4 mois

  • L'immaturité du système immunitaire entraîne : -> un besoin d'anticorps. L'allaitement maternel offre cela au bébé au tout début. Ensuite bébé doit faire son propre système immunitaire -> le besoin d'une flore colique à développer

  • L'immaturité cérébrale et le développement en général entraînent un besoin important : -> en lipides, en Acides Gras Essentiels notamment -> en vitamines -> en minéraux

 

Les dents


  • Les incisives en haut et en bas permettent à l'enfant de couper les aliments.

  • A partir de la 1ère molaire, l'enfant peut commencer à manger des morceaux de viande.

  • Ce sont des repères à titre indicatif. Chaque enfant est unique et suit son propre rythme de développement.





 

La mastication

 

A retenir

  • Il est indispensable de respecter le rythme de chaque enfant, car chaque enfant a son propre développement.

  • Le bébé n'est pas un "petit homme" mais le "petit de l'Homme".

 

~ Tous ces conseils sont d'ordre généraux et ne remplacent en aucun cas un accompagnement individuel, personnalisé et adapté par un(e) professionnel(le) spécialisé(e) (médecin, pédiatre, diététicien(ne)…) ~