Mes 10 essentiels d'une vie épanouie (mais pas parfaite) - Alimentation & hydratation




Vous vous dites, eh oui, logique, évident même, que l'un de mes essentiels soit l'alimentation ! Autre évidence… Que ce soit moi qui en parle ! ;-)


En novembre dernier, j'ai écrit sur la pyramide de Maslow et l'idée de revenir aux fondamentaux. Manger et boire font partie du socle de cette pyramide, les besoins physiologiques, c'est-à-dire, les besoins de base, concrets et liés à notre survie.






Il y a 2 notions importantes pour moi dans cet essentiel n°1.

Evidemment, l'aspect manger et boire pour notre survie ne peut être mis de côté. Cependant, au-delà de la survie, il y a le fait de vivre et en bonne santé : maintenir un poids stable, l'absence de pathologie, avoir une énergie optimale… Cela nécessite donc une alimentation équilibrée et saine, en terme de quantités et de qualité :

  • une balance apports énergétiques / dépenses énergétiques équilibrée,

  • des aliments sains, de préférence bio, au plus proche de ce que nous offre la nature (= le moins transformé possible),

  • des aliments de saison,

  • une hydratation suffisante et composée principalement d'eau (eau plate, gazeuse, thé, infusion, café, bouillons),

  • cuisiner, ce qui n'est pas obligatoirement synonyme de "grande" cuisine et d'y passer des heures.

L'autre notion importante pour moi, c'est celle du plaisir dans l'alimentation :

  • des produits de qualité,

  • là aussi, des aliments de saison afin de bénéficier des meilleures saveurs, couleurs, textures…,

  • pas de privation, de frustration,

  • la présence d'aliments / boissons plaisir (la personne qui m'enlèvera mon carré de chocolat quotidien n'est pas née !) et l'absence de culpabilité,

  • une alimentation saine, dans le sens non compensatoire du stress, de l'ennui, des émotions…,

  • cuisiner, pour le plaisir de l'activité en elle-même, aussi simple soit-elle (personnellement, je suis totalement dans le flow quand je cuisine, je ne pense à rien d'autre, je perds la notion du temps, je ressens l'impact positif physiquement, les tensions musculaires se relâchent), pour la satisfaction de manger quelque chose que l'on a fait soi-même, et la satisfaction de savoir ce que l'on a dans notre assiette,

  • la notion de convivialité, de partages, de sérénité, de calme autour des repas. Le contexte est tout sa place dans la notion de plaisir en alimentation.


Avez-vous déjà réfléchi à ce que l'alimentation signifie, représente pour vous ?

Quelle place lui donnez-vous ?

Êtes-vous en accord entre ce que vous attendez de votre alimentation et ce qu'elle est réellement à l'heure actuelle dans votre quotidien ?


Beaucoup d'idées reçues, de croyances limitantes sont véhiculées quant à l'alimentation en générale, au métier de diététicien(ne). Pourtant, nous sommes là pour accompagner chaque personne prête à (re)donner toute sa place à l'alimentation. (Re)trouver l'épanouissement alimentaire.





Posts récents

Voir tout