4 - 6 mois : Le début de la diversification alimentaire



Comme je le disais dans l'article de janvier sur l'introduction à l'allaitement maternel, chaque mois, j'aborde un sujet en lien avec l'alimentation de l'enfant de 0 à 3 ans.

Aujourd'hui, j'aborde le début de la diversification alimentaire.

 

Quand ?

  • La diversification alimentaire débute entre le 4e et le 6 mois, avec l'accord du médecin.

 

Comment ?

  • Un minimum de lait par jour est apporté jusqu'aux 6 mois.

  • 1 seule nouveauté dans une même journée : -> afin que bébé puisse découvrir les différents goûts, les différentes saveurs -> pour les risques d'allergie. Dans ce cas on sait plus facilement quel aliment est mis en cause.

  • Commencer par les légumes puis les fruits une quinzaine de jours après (parce qu'ils sont plus sucrés).

  • On introduit le légume au déjeuner et le fruit au goûter. Puis on augmente progressivement les quantités.

  • Des céréales infantiles, sans gluten avant 6 mois, en veillant à respecter les quantités. "Sans gluten" est une recommandation afin d'éviter les intolérances.

  • Purées de légumes, de fruits mono-saveurs. Mélanger uniquement avec de la pomme de terre pour les légumes ou de la pomme pour les fruits s'il y a besoin que ce soit très lisse.

  • Les mélanges seront possibles par la suite, une fois que chaque légume et chaque fruit aura été introduit de façon isolée.

  • Pas de sucre, ni de sel ajouté dans les préparations.

  • Cuisson à l'eau, à la vapeur, au court bouillon, au four, au bain marie.

  • La matière grasse (huiles, beurre, crème) est ajoutée à partir du 6e mois, en respectant les quantités appropriées.

  • A partir de 6 mois, on propose la viande, le poisson et les œufs, en respectant les quantités appropriées.

  • Si bébé refuse un aliment, ne jamais le forcer. Par d'inquiétude, il est nécessaire de présenter l'aliment jusqu'à 10 fois pour qu'il l'accepte. On peut par exemple, présenter un même aliment d'une manière différente, dans une assiette différente…

IMPORTANT :

  • En tant que parent, soyez rassuré(e), et si besoin les professionnels de la l'alimentation des touts petits sont là pour vous accompagner.

  • Ne jamais forcer bébé !

  • Respecter l'appétit de bébé.

 

Les premiers légumes


Carotte, courgette, artichaut, petits pois, blanc de poireau, potiron, haricot vert, épinards, panais.

 

Les premiers fruits


Pomme, poire, banane, pêche.

Tous les fruits, cuits, en purée bien lisse, peuvent être introduits.

 

De 4/6 mois à 1 an

  • Le lait : -> maternel, -> ou 1er âge jusqu'à 6 mois -> ou 2e âge jusqu'à 1 an

  • Les laitages : -> yaourt, fromages blanc -> natures, non sucrés -> au lait entier (pour la richesse en matière grasse) -> fromages à pâte molle à partir de 8 mois

  • Les fruits : -> cuits ou crus, mixés puis moulinés -> les fruits oléagineux (amande, noisette…) en poudre (pour éviter le risque d'étouffement !) peuvent être introduits mélangés à d'autres aliments. Par exemple, dans une compote que bébé connaît déjà.

  • Les légumes : ceux cités précédemment.

  • Les féculents : -> pain, pâtes, riz, à partir de 8/9 mois. -> Les légumes secs peuvent être introduits en purée bien lisse vers 1 an.

  • Les céréales infantiles : -> sans gluten de 4 à 6 mois. -> avec gluten à partir de 6 mois.

 

Les protéines

  • La viande, le poisson, les œufs : -> respecter les quantités appropriées. Inutile d'apporter trop de protéines.

  • De 6 mois à 1 an : 10 g de viande ou poisson ou 1/4 d'œuf par jour maximum.

  • Cela représente 2 cuillères à café seulement !

Source : https://www.mpedia.fr/art-menus-types-entre-6-et-9-mois/

 

~ Tous ces conseils sont d'ordre généraux et ne remplacent en aucun cas un accompagnement individuel, personnalisé et adapté par un(e) professionnel(le) spécialisé(e) (médecin, pédiatre, diététicien(ne)…) ~


Posts récents

Voir tout