Mes 10 essentiels d'une vie épanouie (mais pas parfaite) - La respiration



Respirer pour prendre soin de sa santé

Respirer pour se connecter au monde

 


Du point de vue de la santé physique, une respiration altérée, superficielle, courte réduit les foncions mentales, accroit la fatigue et nous amène vers la maladie. A contrario, une respiration consciente et profonde va réduire le stress et l’anxiété, favoriser le sommeil, soulage la douleur, active les processus d’auto-guérison du corps…


Ce ne sont là que quelques-uns des bienfaits d’une bonne respiration pour la santé. Pour en savoir plus, il vous suffit de faire une recherche en ligne sur les avantages de la respiration sur la santé. Vous trouverez un panel d'articles scientifiques expliquant ses vertus et ses bienfaits physiques et psychologiques.


Mais, en tant que professeure de yoga, j’ai aussi envie de vous parler de l’importance de la respiration du point de vue spirituel. Elle se retrouve au cœur de la pratique du Yoga avec le concept du Prana qui nous nourrit chaque jour. Le Prana est l’énergie vitale, la substance universelle qui coule en toute chose. La circulation de la vie qui porte, qui relie, qui rassemble ce qui semble épars. Elle est à la base de la pratique de la méditation pour se connecter avec soi-même, dans l’instant présent.


Respirer constitue donc un point d'ancrage précieux pour qui veut se recentrer sur soi. C’est le lien entre le souffle individuel et le souffle universel. L’union de notre monde intérieur avec le monde extérieur. Nous respirons un air commun : nous partageons le monde.


Cependant, comme pour tout, le savoir c’est bien, le pratiquer c’est mieux. Car l’important, c’est de bien de pratiquer des exercices adéquates, capables d’apaiser votre corps et votre mental, de rendre à votre souffle physique et intérieur toutes leurs dimensions et leurs possibles.


Il existe bon nombres de techniques pour favoriser cela : le yoga bien sûr, mais également la sophrologie, la cohérence cardiaque,… A chacun de trouver celle qui résonnera en lui.

 

Je vous propose un exercice simple et accessible pour prendre pleinement conscience de sa respiration reprendre le contrôle de votre souffle :


Installez-vous confortable, sans tensions, ni douleurs.

Fermez les yeux et observez les va-et-vient de votre respiration.

Ne faites rien d’autre et n’essayez pas de changer ou de ralentir votre respiration.


Inspirez lentement par le nez.


Ressentez l’air qui entre dans vos narines et qui passe l’arrière de votre gorge.


Visualisez-le se déplaçant le long de la trachée, puis dans les bronches avant d’entrer dans vos poumons et de les remplir.


A la fin de l’inspiration, observez une pause momentanée dans votre respiration tandis que votre inspiration « s’inverse » pour se transformer en expiration.


Tandis que vous expirez par le nez, soyez conscient de vos poumons qui se vident.


Visualisez votre souffle qui passe dans la gorge et qui sort par les narines.


A la fin de l’expiration, ressentez un petit courant d’air chaud au niveau de la lèvre supérieure. Puis remarquez la pause légère au moment où votre expiration s’arrête un instant avant de devenir l’inspiration suivante.


Répétez plusieurs cycles de cette respiration consciente.


En se concentrant quelques minutes chaque jour sur son inspiration et son expiration, il est effectivement possible d’améliorer son bien-être quotidien et de se connecter à la circulation de la vie au plus profond de nous.


Aline Adiasse





Mail : yogayurveda.contact@gmail.com



Posts récents

Voir tout