Quand manger peu fait prendre du poids

Une idée reçue qui résiste au temps est de penser que si l'on veut maigrir, il suffit de manger peu. Ca pourrait être logique, si on donne moins d'apports énergétiques à notre organisme, il va puiser dans les réserves et on va finir par maigrir…


Cependant ça ne fonctionne pas comme cela. Et c'est même plutôt l'inverse ! Oui, il n'y avait pas d'erreur dans le titre, c'est bien "prise" de poids et non "perte".


Notre organisme a besoin d'une certaine quantité d'apports énergétiques pour fonctionner.

  • Pour compenser les dépenses d'énergie lié au métabolisme de base d'abord. Il s'agit des dépenses minimum pour survivre, c'est-à-dire, au repos permettre le fonctionnement du cœur, du cerveau, la digestion, la respiration, …

  • Viennent s'ajouter au métabolisme de base, les dépenses liées à nos activités personnelles, professionnelles, physiques, de loisir, …

Cette quantité d'apports énergétiques nécessaire est calculée en fonction du sexe, de l'âge, de la taille, du poids et du type d'activité.


Sachant cela, si nous n'apportons pas l'énergie à la hauteur de ce dont nous avons besoin (soit parce que nous ne mangeons pas suffisamment, soit parce que nous sautons carrément des repas) cela crée un stress pour notre organisme. En effet, il a besoin d'une quantité d'énergie et on ne la lui fournit pas, son objectif étant le bon fonctionnement des différentes activités métaboliques, en réaction, il va créer des réserves au fur et à mesure, donc nous grossissons. Avec ces réserves, notre organisme anticipe de prochains repas sautés ou un apport insuffisant et saura où aller chercher au moment où il aura besoin d'énergie.


Souvent lors de la 1ère consultation, lorsque j'explique ce que j'ai envisagé pour l'alimentation de la personne que j'accompagne, elle est surprise de "tout" ce qu'elle va manger et se demande souvent comment elle pourra maigrir avec "autant". Il ne s'agit jamais de trop, mais de rééquilibrer la balance entre nos dépenses et nos apports et à partir de là, les apports étant cohérents, l'organisme n'a plus de raison d'être stressé, donc de stocker.


Ajouté à cela, dans le cadre d'un amaigrissement, le résultat est là, on mange à sa faim et avec plaisir !


Posts récents

Voir tout
facebook logo png VERT KAKI.png
picto INSTA VERT KAKI.png
LINKEDIN 3 VERT KAKI.png

Mylène Chauveau
Diététicienne & Enseignante en APA-S
A domicile, sur le Morbihan

 

Tél. 06 37 53 93 17

© made by agence close-up ♥ -Tous droits réservés