« Arrêt sur… le sucre »


C’est… la publi du jeudi


« Arrêt sur… le sucre » Eh oui après la vidéo de jeudi dernier



Alors pour commencer, et le situer dans l’alimentation, le sucre fait partie de la catégorie des glucides et plus précisément des glucides simples ou sucres rapides dans le langage courant.



D’accord, mais pourquoi on nous dit tout le temps de ne pas en manger?? Sans aller jusque là pour ma part, il s’agit de limiter sa consommation, tout simplement parce que dans le cas présent nous parlons de « calorie vide »… Euh… c’est quoi ça? C’est-à-dire que le sucre en tant que tel, n’apporte rien d’autre que du sucre, pas de vitamine, pas de minéraux, pas de fibre. C’est un peu moins vrai pour la confiture, le chocolat, cela n’empêche qu’il faut réguler la consommation.


Le fait de parler de glucide simple (ou sucre rapide) sous entend qu’il se décompose / digère très rapidement.



Imaginez que les glucides complexes (ou sucres lents) soient représentés par un collier de perles de 3 couleurs. Une perle d’une couleur = 1 composant des glucides : glucose ou fructose ou galactose. Vous me suivez toujours? Alors il faut un peu de temps à notre organisme pour casser notre collier.


Eh bien, au contraire, le sucre de table par exemple, n’est pas un collier mais juste 2 perles reliées. Ce qui prend évidemment beaucoup moins de temps pour être cassé donc digéré donc passer dans notre sang pour être distribué ensuite (organes, cellules).


Soit l’utilisation est immédiate parce que le corps a besoin d’énergie, soit… on stocke ! Pour une utilisation ultérieure. Quelle injustice



Le but n’est pas forcément de tout supprimer mais de limiter en prêtant attention à tous les sucres cachés.


Merci les industriels !


Allez, je vous donne des astuces :


– Un morceau de sucre fait à peu 5 g, gardez cela en tête comme repère des que vous achetez des sodas, confiseries, … vous visualiserez le nombre de morceaux dans votre belle canette de soda


– « sans sucre ajouté » ou « sans sucres ajoutés » ?? Bah, elle est où la différence ?! Le « S » à « sucres » et à « ajoutés » dans la 2e proposition. Encore une fois, merci les indus de nous prendre pour des andouilles ! Eh oui parce que ça fait toute la différence et le choix se portera sur le « sans sucres ajoutés » avec le « S » car dans ce cas, ils ont interdiction d’ajouter quelque sucre que ce soit (fructose, sirop de glucose, etc). Alors que dans le 1e cas, sans le « S », ils peuvent ruser.


Concrètement, une compote industrielle « sans sucres ajoutés » n’aura rien d’autre comme sucre, que le sucre présent dans les fruits utilisés. Pour être sûr de vous, lisez la liste d’ingrédients, aucun sucre n’apparaît.


– Dans les tableaux nutritionnels présents sur les emballages, c’est la ligne « dont sucres » qui nous indique la quantité de sucres rapides présents dans le produits.



Longue publi !


Mais comment s’arrêter quand il s’agit de vous transmettre mes connaissances pour vous informer et vous permettre d’être en mesure de faire vos propres choix…

facebook logo png VERT KAKI.png
picto INSTA VERT KAKI.png
LINKEDIN 3 VERT KAKI.png

Mylène Chauveau
Diététicienne & Enseignante en APA-S
A domicile, sur le Morbihan

 

Tél. 06 37 53 93 17

© made by agence close-up ♥ -Tous droits réservés