« Arrêt sur… » Le chocolat

Huumm c’est mon petit faible, alors impossible de ne pas en parler !

Plus sympa qu’un texte à lire, voici une vidéo où l’équipe de C’est pas sorcier nous explique, notamment, le processus de transformation, de la fève de cacao jusqu’au chocolat. Vous comprendrez également les différentes dénominations, eh oui, n’est pas chocolat qui veut 🙂 Merci Sabine et Jamy pour toutes ces informations ! Et en plus, cette émission me rappelle mon enfance…


C’est pas sorcier – Les secrets du chocolat

Je vous transmets également quelques informations pratiques proposées par la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes), révisées en novembre 2018.

DGCCRF – Fiche pratique sur le chocolatTélécharger

Le point de vue de la diét’

C’est un aliment très énergétique pour commencer. Nous allons retrouver dans le cacao, comme dans le chocolat :

  1. des protéines. Entre 5 et 10 % environ. Entre le chocolat noir, le chocolat au lait et le chocolat blanc, les valeurs sont équivalentes. Si on regarde du cacao en poudre non sucré, on est plus autour de 20 %.

  2. des lipides. Environ 25 à 35 %. Entre les 3 types de chocolat, le noir est celui qui en contient le plus.

  3. des glucides. De 33 à 80 %. Essentiellement des glucides simples ajoutés (= sucres rapides). Entre les 3, le noir est celui qui en contient le moins.

  4. des minéraux : du calcium. Bien sûr, le gagnant est le chocolat au lait, puisque l’on y a ajouté… du lait ! Mais on retrouve aussi magnésium, phosphore, potassium, fer.

  5. des vitamines : B9, E.

  6. des fibres, surtout dans le chocolat noir.

Ensuite, tout dépend de la composition, au lait, aux amandes, aux fruits secs… ce qui vient modifier un peu les chiffres.

On trouve également de la caféine et de la théobromine (les explications de Jamy dans la vidéo sont simples et claires donc je ne refais pas un speech dessus).

Vous vous dites, oui mais au final, quel type de chocolat je choisis ? Eh bien, je vous réponds : celui que vous préférez !! Etant donné que le chocolat est un aliment plaisir, on le consomme en petites quantités, si on l’inclut dans une alimentation équilibrée, tant au niveau qualitatif que quantitatif. De cette façon, si vous aimez cela, il est tout à fait possible de s’accorder quotidiennement un carré de chocolat, après la fin du repas de midi ou du soir par exemple. Je vous assure que ce n’est pas cela qui vous fera grossir !

Pour ma part, je préfère le chocolat noir, mais il s’agit là d’un choix totalement guidé par mes goûts et non par l’aspect nutritionnel.

Test sensoriel

Je vous propose un petit test sensoriel, vous allez voir, c’est surprenant. Réalisez ce test dans un environnement calme, pour vous permettre d’être attentif et à l’écoute de vos sensations.

Bouchez-vous le nez et croquez dans un carré de chocolat en gardant le nez bouché 4 secondes. Ensuite respirer à nouveau. Que notez-vous ?

Se boucher le nez coupe la circulation de l’air donc on ne sent que les saveurs. Quand on se débouche le nez, on sent les arômes par ce que l’on appelle la voie rétro-nasale (c’est l’arrière gorge).

Les salons du chocolat

Et pour tous les amoureux du chocolat, comme moi, il existe le salon du chocolat ou le paradis sur Terre 🙂 J’y suis allée il y a quelques années maintenant, c’est un vrai spectacle pour les yeux, les narines et les papilles ! Cette année, à Paris, il se tiendra du 30 octobre au 3 novembre https://www.salon-du-chocolat.com/ Et plus proche de nous, nous avons le salon du chocolat de Vannes du 8 au 11 novembre http://vannes.chocolat-gourmandises-expo.com/

Posts récents

Voir tout