« Arrêt sur… le beurre »

Beurre

« Arrêt sur… » le beurre pour les RDV du jeudi 

Dernier aliment dont je vous parle pour la catégorie des matières grasses.

Avez-vous regardé la vidéo que j’ai partagé à ce sujet la semaine dernière?

Plusieurs dénominations possibles pour commencer : – beurre de baratte -> fabriqué en baratte (évidemment !), – beurre traditionnel -> directement à partir du lait ou de la crème, – beurre extra fin -> fabriqué 72h au plus tard après la collecte du lait ou de la crème, – beurre fin -> utilisation de 30 % maximum de crème conservée par surgélation on congélation.

Sa composition maintenant : – la partie grasse = 80 à 90 % de lipides dont : -> acides gras saturés 70 % -> acides gras mono-insaturés 30 % -> acides gras polyinsaturés 5 % à peine -> 250 mg de cholestérol – la partie non grasse = 20 % dont : -> maximum 16 % d’eau -> constituants du lait (non éliminés pas le lavage) -> vitamine D -> vitamine A -> vitamine E – beurre salé = 2 % de sel – beurre demi sel = ente 0,5 et 2 % de sel

Sa conservation : Entre 0 et 6°C Pour une conservation à plus long terme, à – 15 °C (congélation). Le beurre au lait cru a une conservation beaucoup moins longue que les produits « ordinaires ».

Sa consommation peut être quotidienne si elle se limite à une quantité autour de 10 g ou 15 g sur le pain, les biscottes, … au petit déjeuner. Rappelons nous que le beurre est une matière grasse d’origine animale, il est donc préférable de ne pas l’utiliser autrement (qu’au petit déjeuner) en raison de son apport en cholestérol et acides gras saturés ou de manière occasionnelle (différent de « quotidien »).

Posts récents

Voir tout