« Arrêt sur… la margarine »

Margarine

Après la crème fraîche et les huiles végétales, continuons avec la catégorie des matières grasses.

La dénomination « margarine » est réservée aux produits se présentant sous la forme d’une émulsion contenant 80-90 % de matière grasse (dont maximum 3 % d’origine laitière).


Il existe aussi des « matières grasses composées », qui contiennent entre 10 et 80 % de matière grasse d’origine laitière.



Les valeurs nutritionnelles :


– La répartition des acides gras dans les margarines dépend de l’origine des matières grasses utilisées (colza, tournesol). Rappelez-vous, c’est comme pour les huiles végétales dont j’ai parlé la semaine dernière.


– Les margarines ne contiennent ni vitamine A ni vitamine D sauf si elles sont ajoutées et cela vous le retrouvez indiqué sur l’emballage et dans la liste des ingrédients.


– La présence de la vitamine E dépend que l’origine de la matière grasse utilisée, sinon elle est ajoutée.



A l’heure actuelle, il est difficile de trouver des margarines « ordinaires », à 80 % (de matière grasse). La plupart de celles que vous trouvez en supermarché sont allégées (le pourcentage est donc inférieur à 80 %), plus ou moins selon les marques.



Alors, si vous êtes consommateur de margarine :


– Optez pour la moins allégée possible.


– Prêtez également attention à ce que les matières grasses soient « NON HYDROGÉNÉES ». L’hydrogénation peut être un procédé utilisé lors de la fabrication de la margarine, elle transforme les acides gras et fait baisser la valeur nutritionnelle. Sur l’emballage, vous allez trouver l’information au niveau de la liste des ingrédients ou sur le site internet de la marque éventuellement.

Posts récents

Voir tout