Activité physique en extérieur quand il fait chaud

L'idée n'est pas de ne rien faire mais d'adapter sa pratique aux températures afin d'éviter le risque principal : le coup de chaleur.


Petite précision quant aux activités physiques… Il s'agit des activités qui mettent le corps en mouvement donc le bricolage, le jardinage… en font partie.


Quelques conseils de prévention :

  • privilégiez les heures les moins chaudes de la journée : préférez donc le matin "à la fraîche" ou éventuellement en soirée. Selon l'activité, pensez également à votre sommeil… Le footing le soir avant d'aller dormir n'est pas le plus approprié. En revanche, le matin pour bien commencer la journée est une meilleure idée,

  • adaptez l'intensité de l'effort ou découpez votre séance en plusieurs séances plus courtes,

  • préférez les endroits à l'ombre, même si cela ne protège pas des coups de soleil,

  • adaptez votre tenue et votre équipement : tenue claire et qui laisse passer l'air (les couleurs sombres retiennent la chaleur), casquette, lunettes de soleil, crème solaire,

  • baignez-vous systématiquement dans les zones surveillées.

  • entrez progressivement dans l'eau.

  • pour leur sécurité, ne laissez jamais vos enfants seuls dans l'eau.


L'hydratation !!

  • privilégiez l’eau plate, l’eau gazeuse pouvant provoquer des gênes gastriques,

  • buvez plus que votre soif, car c’est un signal tardif et peu fiable,

  • buvez de manière fractionnée, régulière et suffisante (150 – 250 ml), toute la journée et tous les jours,

  • ayez une alimentation riche en légumes et en fruits car ils contiennent 80 à 90 % d’eau en moyenne,

  • évitez l'eau glacée, qui peut provoquer des douleurs intestinales,

  • une bonne indication de votre hydratation : les urines. Plus elles sont claires et inodores, mieux vous êtes hydraté..


-> PENDANT :

  • optez pour une bouteille « thermos » pour garder une température constante de l’eau, autour de 15°C,

  • buvez de manière fractionnée et régulière,

  • privilégiez l’eau plate.


-> APRES :

  • compenser les pertes hydriques avec des eaux riches en bicarbonates et en sodium, dans ce cas des eaux minérales plutôt que de source et éventuellement des eaux gazeuses à doses modérées pour éviter les gênes gastriques.

Dernier conseil… On OUBLIE évidemment les activités physiques en pleine CHALEUR pour les ENFANTS !

Posts récents

Voir tout